Nombre total de pages vues

mardi 19 juin 2018

impromptu dos à dos

C'était la Comédie du Livre à Montpellier, 
avec Martine et Daniel Delort, L'Atelier du Gué.

C'était dans le flux des flâneurs, une envie de lire à voix haute, 
une nouvelle de la revue Brèves
" aujourd'hui, j'ai vendu ma mère" répété en boucle 
Comment cette phrase, résonne dans les oreilles des passants ? 

C'était le voisin, avec les éditions Yovana, le romancier, poète et peintre Jacky Essirard venu me prêter main forte avec de la poésie.

C'était la voisine, mais comment s'appelait-elle ? Avec sa langue espagnole pour nous faire tourner encore au milieu des badauds.





samedi 9 juin 2018

une joie !

une joie n'est jamais perdue : 
l'atelier est reporté au mois de septembre !

L’association Passages propose un atelier d'écriture
le samedi 16 juin 2018 
de 10h à 17h



L’atelier sera animé par Valérie Schlée, écrivaine et lectrice publique

Il débutera à 10h. Pour simplifier l’arrivée dans un lieu que Valérie nous fera découvrir jusqu’à 17h, on vous propose un 
RDV à 9h30 devant l’église de Caux et Sauzens, non loin du lieu d’écriture (co-voiturage possible, contactez-nous)
Nous partirons ensuite ensemble à la rencontre du lieu. 

A midi nous partagerons un repas tiré du sac.


Pour cet atelier, l’association réalisera, comme les autres années, un recueil avec les textes des participants 


L’atelier d’écriture est ouvert à tous sans limite d’âge !
 Participation demandée de 10 €

Merci de nous dire si vous serez des nôtres pour ce moment exceptionnel, juste avant l’été.
N’hésitez pas à diffuser ces informations

jeudi 31 mai 2018

Auteurs au collège




Un énorme merci à chacun des jeunes,
pour l’attention portée, pour avoir su donner sans compter,
pour l’écoute renouvelée, pour toutes les surprises de la pensée et de la langue qu’ils ont su poser sur le papier, pour leur grand courage à aller là où ils craignaient de s’engager (je pense à l’émergence de l’écriture mais aussi à la lecture à voix haute pour un public inconnu).

Un merci particulièrement appuyé aux deux enseignantes, Yaëlle et Beth, pour leur ouverture, leur accompagnement (des jeunes et le mien !), leur sensibilité partagée, le risque pris sans compter, leur finesse !

Et enfin, merci vraiment, à Occitanie Livre et Lecture pour avoir initié, soutenu et accompagné ce projet de création : cela a permis des conditions de travail et d’échange d’une qualité trop rarement mise en place !

A mon tour d’offrir un poème, collage d’extraits de mes livres…

Tout petit
nous construisons des cabanes
dans les arbustes de buis serrés
sous les arbres immenses.
Ici les feuillus semblent ridicules,
les buis arbres puissants
recouvrent le sentier d’un arc vert.
La forêt nous subsiste,
elle nourrit.
La forêt nous perd
et nous y retournons sans cesse,
où es-tu, où suis-je ?
Nous grattons pareillement les écorces
et la terre nous couvre.
Le sang bat comme un arbre très vieux.
Un arbre pousse au milieu des ruines
Tu me montres les nuages de pollen
qui déferlent au-dessus des arbres,
on dirait nos pensées en partance.
La cabane dans les arbres,
oser tirer le rideau des yeux plus loin
Un galet dans la main
tu cherches l’usure des lignes.
Entre les bouleaux en détention
l’empreinte du pied – devant.
Branches, nervures de feuilles
envisagent un tracé.
Tu écoutes les mots s’enliser dans le vent.
La terre dégage une brume
elle envoûte les mots de passage
poudre le livre en errance
et toutes les rencontres improbables.
Présage, le vent porte les mots plus haut
Tu deviens plante volubile
Le paysage respire avec toi.
Nous devenons arbre de feu.
(Extraits de : un objet silencieux, la vie est une chienne noire, un homme sort de terre)

http://www.auteursaulyceeetcollege.fr/les-colleges/college-antoine-courriere-cuxac-cabardes

mardi 8 mai 2018

A la Comédie du Livre, 
c'est aussi le Diplôme Universitaire d'animateur d'ateliers d'écriture 
dans lequel j'interviens depuis quelques années 
(et que j'avais passé lors de la première session en 1998 !) 
et ses journées de réflexion


le 26 mai Ecrire en mai à Bages d'Aude

Le 26 mai prochain, 
une lecture à 3 voix et 2 musiciens
que je me réjouis de partager avec vous !





le 25 mai à la Comédie du Livre

Le 25 mai prochain toute la journée, 
je serai avec L'atelier du gué, Pour la nouvelle, 
à la Comédie du Livre à Montpellier,
bien contente de vous y (re)trouver !